Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Les rues de Joge

Escapade à la campagne au Japon

Si vous recherchez une escapade à la campagne au Japon, pas trop loin de Kyoto ou d’Hiroshima, alors, Jogeest fait pour vous.

Depuis Kyotoou Hiroshima, prenez le Shinkansen jusqu’à la gare de Fukuyama avant de louer une voiture qui vous amènera en 1h de route au village. Vous pouvez également conduiredirectement d’Hiroshima à Joge. Cela vous prendra environ 1h45.

Joge-machi était situé sur la «Ginzan Kaido» ou «Silver Highway» qui, à l’époque féodale, livrait de l’argent entre les mines d’Iwami Ginzan et Kyoto et Osaka. À Joge, vous pouvez vous promener en admirant les bâtiments historiques, assister à un spectacle de Kagura, une danse rituelle shinto, acheter des antiquités, et rencontrer des producteurs locaux. En arpentant les rues du village, vous pouvez toujours y ressentir vibrer l’esprit de la période d’Edo. Un voyage dans le temps

Jour 1 – Un village japonais traditionnel

Pour le premier jour de ce week-end loin de la ville, partez tôt le matin pour arriver à Joge juste à temps pour le déjeuner. Ne passez pas encore par le centre-ville et dirigez vous vers les montagnes. Une petite route, coincée entre un ruisseau et le flanc de la montagne, vous amènera à Shuroan, un délicieux restaurant tenu par un couple vraiment sympa. Pendant que la femme vous fera visiter, le mari cuisinera pour vous un délicieux déjeuner composé d’ingrédients locaux de saison. La nourriture est délicate, l’assaisonnement subtile.

Après le déjeuner, vous pouvez demander à prendre votre thé dans un pavillon surplombant la rivière. Calme et sérénité vous entourent. Si vous avez le temps, pourquoi ne pas faire une sieste?

Après le déjeuner, dirigez-vous vers Tenryo Joge, une auberge traditionnelle japonaise où vous passerez la nuit. Là, le personnel très amical vous accueillera et vous conseillera sur les activités à faire dans cette ville pittoresque. Notre recommandation: louez donc un kimonopour l’après-midi. En vous promenant dans la ville, prenez des photos en kimono devant les murs blancs de la ville, dans l’Okinaza, l’unique théâtre en bois encore debout dans la région du Chugoku, ou dans le pittoresque magasin d’antiquités. Découvrez l’histoire des centaines de poupées qui y sont exposées et goûtez au charme du Japon du début du siècle.

Jour 2 – Escapade dans la campagne japonaise

Pour ce deuxième jour de votre aventure à Joge, profitez de votre matinée dans le jardin de la machiya où vous avez passé la nuit avant de vous diriger vers la gare deBingo Yano. Cette station est un véritable trésor et vous y trouverez un nombres impressionnants de bibelots, de masques, figurines et autres objets non identifiés. Aussi, sur le quai, ne manquez pas le petit sanctuaire et sa statue de Hotei-san, la divinité du contentement et du bonheur, sculptée dans un bloc de bois. De plus, si vous avez de la chance (il n’y a que 6 trains par jour), vous verrez le petit train d’un seul wagon quiiter la gare et avant de se perdre dans les rizières. Une image qui semble sortir tout droit d’un film de Ghibli.

En outre, la station a pour thème le bonheur et la bonne fortune. En effet, le nom de la ligne de train est Fukuensen 福塩線 et si vous en changez les caractères tout en gardant la même prononciation, Fukuensen devient 福縁線 ce qui signifie la ligne de la bonne fortune.

La station est tenue par un charmant couple. Pour le déjeuner, ils vous préparerons un blod d’udon pas comme les autres: le fukuen udon (udon de la bonne fortune), du nom de la ligne de train. La recette de ce plat a été soigneusement pensée par Sato-san, le chef de gare. Elle se compose d’une soupe udon avec 3 mochi: un mochi ume (prune), un mochi kibi (mil) et un mochi yomogi (armoise). La forme ronde du mochi symbolise la bonne fortune.

Après le déjeuner, faites un tour dans les rizières alentour. Le paysage est à couper le souffle!

Quoi rapporter en souvenir?

Avant de partir, que ramener comme souvenir de la ville de Joge? Nous recommandons des Yoshu cake, Tsuchinoko Manju, senbei, un ofuda fukuensen, des assiettes vintages, … Obtenez tous ces souvenirs ainsi que des interviews exclusives des habitants de Joge en vous abonnant à notre coffret de novembre.

De plus, si vous êtes intéressé par une escapade à la campagne au Japon, vous pouvez contacter Cocolo Travelpour un plan de voyage personnalisé.

Senbei et ofuda, Satou-san
Sato-san présentant ses senbei et ofuda,
Takahashi-san présentant des petits sacs parfumés
Takahashi-san présentant des petits sacs parfumés
Sayaka-san
Sayaka-san présentant des paniers en tissus de kimono
Miyoko-san présentant les tsuchinoko manju
Miyoko-san présentant les tsuchinoko manju
Yoshu cake
Maebara-san présentant les yoshu cake

Nengajo: les cartes de voeux du Nouvel An Japonais

Nengajo: les cartes de voeux du Nouvel An Japonais Nengajo sont les cartes de fin d’année que les Japonais s’envoient […]

Nouvel An Japonais: l’Année du Boeuf !

Qu’on y croit ou non, il est toujours amusant de se pencher sur le signe du zodiaque de la nouvelle […]

Connexion

Récupération de mot de passe

Mot de passe perdu? Veuillez saisir votre identifiant ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par e-mail.

PANIER (0)

Added to wishlist! VIEW WISHLIST