Shopping Cart

Le yokan: pause douceur à la japonaise

La boutique Toshoan à Kyoto promeut depuis 1950 les bienfaits de l’anko, le haricot rouge japonais. Elle propose des produits à base de cet ingrédient, certains traditionnels comme le yokan, et d’autres plus modernes, comme des cheese-cakes ou des gâteaux au chocolat.

Toshoan yokan

Le yokan, un confiserie traditionnelle avec une longue histoire

Le yokan est une confiserie japonaise traditionnelle datant de la période Muromachi (1185-1573). Le mot yokan s’écrit avec le caractère chinois pour “mouton”. En effet, ce mot désignait à l’époque une soupe à base de mouton. Lorsque celle-ci se solidifiait elle formait une sorte de gelée, rappelant aujourd’hui la texture du yokan. Les moines japonais ne pouvaient cependant pas manger cette soupe car à base de viande et une version végétarienne à base de haricots rouges fut donc créée.

Toshoan Kyoto

Le yokan était donc un plat servi aux moines, mais il évolua au fil des années en une confection sucrée, que l’on déguste traditionnellement avec un thé.

Le yokan était également très populaire car se conservant facilement et longuement. Il n’y a pourtant aucun additifs chimiques ajoutés pour la conservation. Alors pourquoi le yokan se conserve- t’il si longtemps? La première raison est qu’il contient beaucoup de sucre. La concentration de sucre permet d’améliorer la conservation des aliments. La seconde est que la pâte de haricot rouge est cuite à haute température pendant une longue période.

Il peut vous sembler mauvais pour la santé que le yokan possède une teneur élevée en sucre, mais la boutique Toshoan nous rappelle que le sucre reste essentiel pour rester actif toute la journée. Alors pourquoi ne pas avoir une petite pause yokan lorsque vous vous sentez fatigué? Inclus de notre Peko Peko Box de Juillet 2021, un yokan de Toshoan saveur yuzu. Abonnez-vous dès maintenant pour ne pas le manquer.

Des desserts à base de haricots rouges?

Toshoan ne propose pas seulement des yokan, mais également des desserts et gâteaux réalisés sans farine de blé, mais avec des anko, haricots rouges, pour la remplacer. L’utilisation de l’anko dans ces desserts permet de proposer des produits respectueux du corps et soucieux de ne pas utiliser de farine. Tous ces desserts sont ainsi gluten-free.

Chez Toshoan, on trouve des gâteaux au chocolat, des gâteaux au matcha, des cheesecakes et même des pancakes. Étonnamment, la texture n’est pas du tout sèche comme on pourrait s’y attendre, mais très crémeuse.

Alors, lors de votre prochaine visite à Kyoto, pourquoi ne pas faire une pause dans le salon de thé de la boutique et déguster de délicieux pancakes gluten-free, à base de anko?

Toshoan Pancakes
Laisser un commentaire